La biodiversité est un indicateur important de la santé d'un écosystème
En surface, tout paraît calme, mais qu'en est-il sous l'eau ? © Marissa Tabbada

Nous savons que l'eau revêt une importance cruciale pour notre existence et la vie qui nous entoure. Mais lorsque vous arrivez au bord d'un plan d'eau, comment savez-vous s'il est ou non en bonne santé ?
 

Indices visuels

Vous vous faites sans doute une idée de ce à quoi peut ressembler un plan d'eau en mauvaise santé.

Vous est-il arrivé...

  • de trouver un étang ou un lac dont l'eau vous semblait verte et trouble en raison de toutes les algues qui s'y trouvent ?

  • de décider d'éviter un ruisseau en raison de l'odeur qui s'en dégageait ?

  • de voir un canal où flottaient des déchets de plastique ?

  • de prendre soudain conscience du fait que moins d'animaux fréquentaient le plan d'eau local ?

Ces simples indices vous donnent une idée de l'état de santé d'un plan d'eau. Il ne vous viendrait probablement pas à l'idée de venir nager dans l'un des plans d'eau évoqué plus haut et encore moins d’y étancher votre soif !

L'observation des écosystèmes d'eau douce revêt une importance vitale pour nos recherches et c'est la raison pour laquelle nous demandons aux Observateurs de l'eau douce de prendre des photos du site qu'ils testent et de les télécharger sur notre base de données. Nous leur demandons aussi de rechercher les signes de présence de végétaux et d'animaux, de prolifération ou de tapis d'algues, de prendre note de la couleur de l'eau et de signaler les sources visibles de pollution et d'utilisation des terres.

Il est surprenant de constater que, même lorsqu'un plan d'eau semble propre et en bonne santé en surface, son équilibre biologique et chimique peut en réalité être malsain. C'est la raison pour laquelle les scientifiques ont élaboré des tests pour obtenir un complément d'information sur la qualité de l'eau et la santé d'un écosystème.
 

Activité

Activité : Regardez ces photos, prises par des Observateurs de l'eau douce lors de la réalisation de tests sur la qualité de l'eau, et réfléchissez à toutes les choses que vous pouvez voir.

Quelles informations enregistreriez-vous pour vérifier l'état de santé de ces sites d'eau douce ?
 

Avez-vous pris en compte l'activité humaine et l'utilisation des terres alentour ? Avez-vous pensé à la couleur de l'eau et à sa profondeur ? Faites glisser votre souris sur les vignettes pour révéler d'autres éléments qui méritent réflexion !
 

COULEUR DE L'EAU : Les Observateurs de l'eau douce prennent note de la couleur de l'eau lorsqu'ils arrivent sur un site. La couleur peut traduire la présence de minerais, de végétaux ou d'une forte concentration de sédiment dans l'eau ; c'est la raison pour laquelle nous demandons spécifiquement aux testeurs d'indiquer si l'eau est incolore, marron, verte ou jaune.
VIE ANIMALE : La biodiversité est un indicateur important de la santé des écosystèmes et c'est la raison pour laquelle les Observateurs de l'eau douce consignent la présence de toute vie animale qu'ils peuvent détecter : animaux aquatiques, oiseaux, chiens et autres animaux domestiques, sans oublier les êtres humains.
ACTIVITÉ HUMAINE : Nous dépendons de l'eau et nous l'utilisons de multiples façons. Pour déterminer si nos activités ont une incidence sur la qualité de l'eau, les Observateurs de l'eau douce consignent les différentes activités humaines qu'ils peuvent observer sur le plan d'eau, y compris la pêche ou les loisirs nautiques.
VÉGÉTATION : Les végétaux constituent un aspect important des écosystèmes et nous en disent beaucoup sur l'environnement. Ils peuvent aussi affecter la température de l'eau en protégeant le plan d'eau du soleil. Les Observateurs de l'eau douce prennent donc note des types de végétation qui entourent le plan d'eau.
NIVEAU OU PROFONDEUR DE L'EAU : La qualité et la quantité de l'eau sont étroitement liées, les Observateurs de l'eau douce mesurent donc la profondeur de l'eau. Des niveaux d'eau élevés peuvent aussi traduire un récent orage, ce qui est important à savoir car les orages apportent souvent dans leur sillage un surplus de sédiments et de nutriments.
AFFECTATION DES SOLS ALENTOUR : Veillez à consigner à quoi servent les terres qui entourent le plan d'eau. Une augmentation des nitrates peut être le fruit de pratiques agricoles et il est donc très utile de savoir s'il existe des exploitations près du plan d'eau pour comprendre et interpréter vos données.
 
SOURCES VISIBLES DE POLLUTION : Si vous pouvez voir des sources de pollution, comme des canalisations, n'oubliez pas d'en prendre note. Il est important d'avoir des informations sur les sources de pollution car cela nous donne des indices sur le types de polluants qui entrent dans l'eau.
VITESSE DE L'EAU : Les Observateurs de l'eau douce classent la vitesse d'écoulement en différentes catégories : rapide, régulière, lente ou stagnante. Cette information nous aide car elle a un impact sur les végétaux et les animaux qui peuvent survivre dans l'écosystème et sur la quantité d'oxygène disponible dans l'eau.
PRÉSENCE D'ALGUES : Les algues sont des végétaux d'origine naturelle qui jouent un rôle important dans les cycles des nutriments et de l'oxygène de l'eau. Toutefois, s'il y a trop de nutriments et que les algues prolifèrent ou forment un tapis, cela peut devenir dangereux pour la vie environnante. Les Observateurs de l'eau douce accordent une attention particulière à la couleur et à la forme des algues présentes dans l'eau qu'ils testent.

 

Suivant > Tests scientifiques