Eau polluée par une nappe d'hydrocarbures
Des hydrocarbures polluent un cours d'eau.

Le ruissellement des terres agricoles charrie du lisier, des pesticides et des engrais (nutriments) dans nos plans d'eau. En zones urbaines, la qualité de l'eau est affectée par le ruissellement issu des industries, des logements, des routes et des eaux pluviales. Les eaux de ruissellement urbain peuvent contenir des métaux lourds et autres polluants, ainsi que des déchets. Beaucoup de substances toxiques, comme des huiles moteur, des produits chimiques issus du jardinage et des détergents, peuvent gagner les cours d'eau si elles ne sont pas mises au rebut correctement.

Les nitrates et les phosphates sont des nutriments importants que l'on trouve naturellement dans l'eau. Toutefois, les activités humaines ont augmenté de façon spectaculaire la quantité de nutriments dans l'environnement ; elles ont eu une incidence sur la qualité de l'eau et ont provoqué de profonds changements dans les écosystèmes d'eau douce. Parmi ces activités, on peut citer l'utilisation d'engrais et le changement d'occupation des sols, qui provoquent un ruissellement accéléré et augmentent la pollution.

  • Avant l'industrialisation au début du XVIIIe siècle, les seules sources d'azote dans l'eau douce étaient les bactéries, les volcans et la foudre.

  • L'utilisation d'engrais azotés a augmenté de 600 pour cent au cours du demi-siècle écoulé.

     

Usage d'engrais et consommation d'eau dans le monde


Graphe montrant l'usage d'engrais et la consommation d'eau dans le monde

L'usage de phosphates et de nitrates par les humains dans l'agriculture et les engrais de jardin a eu un effet colossal sur la qualité de l'eau douce dans le monde. L'augmentation du niveau de nutriments a menacé la faune et la flore par un phénomène d'eutrophisation.

L'eutrophisation décrit un processus où les étendues d'eau reçoivent un excès de nutriments qui provoque une croissance excessive des plantes. Ceci se traduit par une prolifération d'algues ou la formation de tapis d'algues, qui absorbent la majeure partie de l'oxygène contenue dans l'eau lorsqu'elles meurent et se décomposent. Ce phénomène prive les créatures aquatiques comme les poissons d'oxygène, provoquant leur mort.

Plus la valeur des nutriments augmente, plus il est probable qu'un phénomène d'eutrophisation se produise et que la variété des espèces végétales et animales diminue sensiblement.

L'augmentation des nutriments peut aussi accélérer le développement des bactéries dans l'eau. Les cyanobactéries, aussi communément appelées « algues bleu-vert » sont devenues un problème là où les masses d'eau ont totalement changé de couleur du fait d'une croissance bactérienne accrue. On a établi un lien entre ces bactéries et des risques sanitaires potentiels.

 

Suivant > Espèces envahissantes