FreshWater Watch est simple et applicable près de chez vous ou sur votre lieu de travail – à l'intérieur ou aux abords d'une zone urbaine.

Une comparaison des types de masse d'eau fournirait davantage d'informations. Vous pouvez donc envisager l’étude de plusieurs plans d’eau. Par exemple, la recherche pourrait être menée dans un étang, un ruisseau et un fossé, ou dans un étang de jardin, un bassin « naturel » et une petite rivière ou toute autre combinaison.

Il est utile d'être capable de détecter tout changement saisonnier dans la qualité de l'eau, ce qui signifie d’effectuer un prélèvement sur chacun des plans d'eau choisis quatre fois par an, ou une fois tous les trois mois. N'hésitez pas à vous y rendre plus régulièrement! L'idéal serait d'entreprendre une recherche dans un plan d'eau permanent – qui contient de l'eau tout au long de l'année. Si vous identifiez un plan d'eau qui ne contient de l'eau que trois mois par an, il sera difficile de récolter beaucoup de données pour le FreshWater Watch.

Vous devez également vous assurer que vous êtes autorisé à accéder au plan d'eau, qu'il s'agisse d'obtenir la permission du propriétaire, du gestionnaire du site, ou dans certains lieux, du gouvernement. Ne négligez pas votre sécurité : vous devrez peut-être prendre en compte les changements saisonniers et les autres types de changements, car cela peut affecter la facilité d'accès au plan d'eau. Enfin, par mesure de facilité, faites vous accompagné lorsque vous effectuez vos prélèvements.

Ces informations concernent les FreshWater Watchers qui se sont inscrits sur le site Waterhub. Pour ceux qui ont reçu une formation de Citizen Science Leader, vous avez probablement déjà repéré des emplacements et un calendrier pour votre recherche FreshWater Watch.

 

Suivant > Charger vos résultats